Art de faire le papier

 
Accueil » Le Papier » Art de faire le papier » 1ère partie - Art de faire le papier » §. 436 - §. 511
 
  « Table des matières

Avertissement

1ère partie - Art de faire le papier

§. 8
Art de faire le papier


§. 9 - §. 27
Histoire & origines


§. 28 - §. 68
De la matière au lavoir


§. 69 - §. 199
Des moulins


§. 200 - §. 319
De la matière affinée au collage


§. 320 - §. 351
De l'étendoir au lissoir


§. 352 - §. 380
Tri & formation des rames


§. 381 - §. 385
Du papier coloré


§. 386 - §. 389
De l'influence des saisons


§. 390 - §. 435
Papiers de Hollande & différents pays


§. 436 - §. 511
Des réglements qu'on a fait en France

  - Des réglements qu'on a fait en France pour le commerce des vieux linges
  - Règlement pour la fabrication du papier en France
  - Tarif du poids que Sa Majesté veut que pèsent les rames
  - Des papiers destinés pour le levant
  - De la quantité de papier qu'un ouvrier de cuve doit fournir suivant l'usage
  - Des papiers gris et autres, qui ne servent ni à l'écriture ni à l'impression

§. 512 - §. 555
Des différentes matières qui pourraient servir à faire du papier


§. 556 - §. 596
Papiers de Chine & du Japon


2ème partie - Planches & Explications des planches

 

 
Des réglements qu'on a fait en France pour le commerce des vieux linges

436. Par le tarif de 1664, le linge vieux, les vieux drapeaux, drilles et pattes furent imposées, à la sortie du royaume, à 6 liv. par quintal : ces droits furent doublés en 1687 ; mais, par des arrêts du conseil des 28 mai 1697 et 4 mars 1737, il y eut défense absolue de faire sortir hors du royaume aucune de ces matières servant à la fabrication du papier, sous peine de, confiscation et d'amende. Cette défense a subsisté long-lems ; cependant, par un arrêt du conseil du 8 mars 1733, la liberté a été rétablie moyennant dix écus par quintal pour le droit de sortie. A ce prix là il n'y a rien à perdre pour la France à laisser sortir les drapeaux ; car le droit surpasse trop considérablement la valeur de la chose, pour que l'exportation puisse nuire à nos manufactures, si ce n'est à cause de la fraude, qui est toujours considérable.

437. C'est pour obvier à ces fraudes, que par un arrêt du conseil, du 18 mars 1755, il a élé défendu de faire des magasins ou amas de vieux linges en aucuns lieux situés sur les côtes des provinces maritimes, ou à quatre lieues des bureaux de sorties ; car, à la faveur des acquits à caution qui se prenaient pour porter de petites quantités de ces matières dans les villes frontières, on en faisait passer de plus fortes parties en fraude chez l'étranger, ce qui privait les manufactures de leurs plus belles matières. En même tems il a été ordonné que, lorsqu'on en transporterait par mer, les patrons de barque en feraient une déclaration exacte, et ensuite rapporteraient dans la délai qui leur serait prescrit, au bureau du départ, un certificat de débarquement pris dans le lieu de la destination.

438. A l'égard du commerce intérieur de ces matières dans le royaume, il a élé rendu parfaitement libre par un arrêt du conseil, du 10 septembre 1756, qui permet à tous les fabricans de papier de tirer indifféremment de toutes nos provinces les matières propres à la fabrication de ces papiers, sauf les droits de sortie qui ont lieu pour les provinces du royaume réputées étrangères. Cette liberté intérieure dans un état, est en général un des plus puissans secours que la sagesse du ministère puisse donner à l'industrie, pour accroître le commerce et l'opulence, pour faire participer tous les sujets de l'état à l'équilibre et au bonheur général.







Fabrication du papier . Le lexique du papier . Atelier de reliure . Reliure d'art . Le lexique du relieur . Venir nous voir . Contact

© 2000-2017 Moulin à papier - Le Moulin du Verger - Papeterie artisanale - 16400 Puymoyen - France
25/03/2017 22:39:13 - réalisation : Laurent Michon, 2006-2009
  Valid HTML 4.01 Transitional