Art de faire le papier

 
Accueil » Le Papier » Art de faire le papier » 1ère partie - Art de faire le papier » §. 436 - §. 511
 
  « Table des matières

Avertissement

1ère partie - Art de faire le papier

§. 8
Art de faire le papier


§. 9 - §. 27
Histoire & origines


§. 28 - §. 68
De la matière au lavoir


§. 69 - §. 199
Des moulins


§. 200 - §. 319
De la matière affinée au collage


§. 320 - §. 351
De l'étendoir au lissoir


§. 352 - §. 380
Tri & formation des rames


§. 381 - §. 385
Du papier coloré


§. 386 - §. 389
De l'influence des saisons


§. 390 - §. 435
Papiers de Hollande & différents pays


§. 436 - §. 511
Des réglements qu'on a fait en France

  - Des réglements qu'on a fait en France pour le commerce des vieux linges
  - Règlement pour la fabrication du papier en France
  - Tarif du poids que Sa Majesté veut que pèsent les rames
  - Des papiers destinés pour le levant
  - De la quantité de papier qu'un ouvrier de cuve doit fournir suivant l'usage
  - Des papiers gris et autres, qui ne servent ni à l'écriture ni à l'impression

§. 512 - §. 555
Des différentes matières qui pourraient servir à faire du papier


§. 556 - §. 596
Papiers de Chine & du Japon


2ème partie - Planches & Explications des planches

 

 
Des papiers gris et autres, qui ne servent ni à l'écriture ni à l'impression

506. La matière des papiers bruns, roux ou musques qui se fabriquent à Rouen, n'est autre chose que les rets où filets de pêcheurs, et les cordages de navires usés ; la couleur dont ces matières premières sont empreintes, se conserve malgré le lavage et la trituration des piles.

507. La demoiselle mince est faite avec les filets les plus fins, dont les fils sont plus minces et les mailles plus serrées ; la pâte en est bien battue : elle reste plus long-tems sous les piles ; elle y perd, davantage sa couleur primitive ; c'est pourquoi elle est plus blonde, et comme d'une couleur fauve ou de cannelle.

508. La demoiselle forte, dont la couleur est un peu plus rembrunie, reste moins de tems sous les piles.

509. Le Joseph-raisin et le carré-musc sont faits du second triage, c'est-à-dire, des filets et cordages d'une moindre finesse ; ils sont moins affinés, et ils ont aussi plus de couleur.

510. Ces deux sortes sont principalement employées au ployage des toiles de Saint-Quentin, Beauvais, Troyes, parce que leur couleur rembrunie augmente l'éclat de la blancheur des toiles. On soupçonne les fabricans d'employer un peu de suie dans leurs mortiers, pour augmenter le brun de ces papiers.

511. Le papier à sacs, qui est fait de gros filets et de débris de cordages, est aussi très-brun ; mais comme il se vend au poids, on soupçonne quelquefois les fabricans d'y détremper quelques parties terreuses, pour en augmenter le poids : sans cela, on ne comprendrait guère comment il peut être aussi cassant qu'il l'est, malgré sa grande épaisseur.

 

Etats des différens papiers qui se fabriquent aux environs de Rouen, leur nom dans le commerce, leur usage, leur grandeur, leur poids ; enfin, leur prix moyen en 1761

 

Demi-blancs collés pour enveloppes

PapierLongueurLargeurPoidsPrix

Fleur-de-Lys

18 pouces24 pouces40 à 42 livres

10 liv.

Bas à homme

16 2/3

20 3/4

30 à 38

8 liv.

Bas à femme

14 3/418 2/325 à 26

6 liv.

Raisin collé

16 2/3

20 3/4

25 à 26

6 liv.

Longuet

15 2/32325 à 26

6 liv.

Joseph

14 3/4

18 2/3

16 à 17

4 liv.

 

Blancs fluans

PapierLongueurLargeurPoidsPrix
Raisin16 1/220 3/420 à 22

3 liv. 10s.

(il sert à faire le papier marbré.)
Joseph1519 2/314 à 15

2 liv. 10s.

Carré13 2/316 2/313 à 14

2 liv.

(Ces deux sortes servent pour l'impression de l'almanach de liège.)

 

Gris collés

PapierLongueurLargeurPoidsPrix
Raisin16 1/220 3/430 à 32

6 liv.

(il sert pour les enveloppes.)
Main-brune11 2/314 2/39 à 10

1 liv. 15s.

Etresse11 2/314 2/318 à 20

3 liv. 10s.

(Ces deux sortes ne servent que pour faire l'ame ou le dedans des cartes à jouer.)

 

Papiers gris pour enveloppes

PapierLongueurLargeurPoidsPrix
Fleur-de-Lys1824 3/442 à 45

7 liv.

Raisin, lombard

16 2/3

20 3/4

25 à 26

3 liv. 10s.
Dart17 3/42440 à 42

6 liv.

Camelotier

14 5/6

18

17 à 18

2 liv.
Carré13 2/316 3/417 à 18

2 liv.

Gargouche

16 1/2

20 5/6

12 à 18

 

(On s'en sert pour calfater, et pour faire des fusées ; il varie beaucoup en force : on le vend au poids, 15 liv. le cent.)

Le papier appelé grande et petite échelle, et qui sert pour les cartons, n'a pas de grandeur fixe ; il se vend aussi au poids, 15 liv. le cent.

 

Papiers bruns

PapierLongueurLargeurPoidsPrix
Demoiselle mince10 2/3133 à 3 2/3

26 à 30 sols

(Il sert aux coiffeurs pour faire des papillottes.)

Demoiselle forte10 2/3139 à 10

38 à 40 sols

(Il sert à faire des calottes.)

Joseph-muc14 3/418 2/320 à 22

50 à 60 sols

Raisin

16 2/3

20 1/2

30 à 32

3 l. 10s. à 4 l.
Carré22 2/322 2/340 à 42

9 à 10 liv.

(Ils servent à faire des sacs et des enveloppes : le joseph et le raisin se vendent aussi au poids, 7 à 8 liv. le cent.)

 

Papiers bleus

PapierLongueurLargeurPoidsPrix
Raisin16 1/220 3/425 à 26

6 à 7 liv.

Joseph14 3/418 2/320 à 22

4 à 5 liv.

(Ils se vendent au poids, 25 livres le cent.)







Fabrication du papier . Le lexique du papier . Atelier de reliure . Reliure d'art . Le lexique du relieur . Venir nous voir . Contact

© 2000-2017 Moulin à papier - Le Moulin du Verger - Papeterie artisanale - 16400 Puymoyen - France
24/11/2017 04:45:58 - réalisation : Laurent Michon, 2006-2009
  Valid HTML 4.01 Transitional