Art de faire le papier

 
Accueil » Le Papier » Art de faire le papier » 2ème partie - Planches & Explications des planches » Planche VIII
 
  « Table des matières

Avertissement

1ère partie - Art de faire le papier

2ème partie - Planches & Explications des planches

Planche I
Moulin à papier, situé à la Grand'rive en Auvergne


Planche II
Intérieur du moulin à pilons


Planche III
Elévation et plan du moulin à papier, qui agit par le moyen des cylindres, exécuté à Montargis


Planche IV

Planche V

Planche VI
Cylindres faits à la manière de Hollande ; plan de la partie inférieure du moulin, dont l'élévation formait la planche V


Planche VII
Formes ou moules avec lesquels on puise les feuilles de papier


Planche VIII
    Fig. 1, 2 et 3

Planche IX

 

 
Fig. 1, 2 et 3

Figure 1

A, ouvrier plongeur, ou ouvreur, placé dans sa nageoire jusqu'à la ceinture, qui tire de la cuve sa forme chargé d'une couche de pâte, qui doit former la feuille, pour la faire glisser jusques vers le coucheur.

B, cuve de l'ouvrier, où est la pâte délayée et chaude.

b, ouverture du pistolet, qui échauffe l'intérieur de la cuve.

C, couverture de la forme.

D, D, formes ou moules vus dans les deux sens.

F, coucheur qui reçoit la forme chargée d'une feuille, et la renverse sur le drap ou feutre.

f, couverte du trapan, qui se met sur la porse avant de la presser.

G, porse déjà faite, ou assemblage de feuilles séparées chacune par un feutre.

g, bêche, baton crochu pour tirer la porse sous la presse.

H, H, presse pour exprimer l'eau de la porse.

1, 2, 3, mises ou pièces de bois, qui servent à charger la porse quand on la met sous la presse.

5, planchette sur laquelle on fait glisser la forme.

6, trapan de cuve, ou égouttoir, sur lequel le plongeur met sa forme.

7, 8, bâtons de l'égouttière contre lequel on relève la forme.

I, apprenti, leveur de feutres, qui découvre chaque feuille, et rend le feutre au coucheur.

K, leveur de papier, qui détache les feuilles de dessus le feutre, et les met sur sa selle qui est inclinée, et sur laquelle il forme la porse blanche.

L, pressette où l'on presse le papier en porse blanche.

M, bassine de cuivre pour mettre de la pâte dans la cuve.

R, poye ou bâton qui sert à contenir la vis de la presse, quand on change le levier de trou.


Figure 2

A, partie d'un étendoir en perspective.

B, ouvrier qui met le papier en pile avant de le porter au lissoir.

C, ouvrière qui étend le papier avec son ferlet.

D, ouvrière qui retire le papier lorsqu'il est sec.

E, banc des étendeuses.

F, selle qui porte les ballons de papier lorsqu'on les étend.

G, G, piliers ou jambes qui supportent la forme de l'étendoir.


Figure 3

A, perches carrées dans lesquelles sont des trous pour soutenir les guimées.

C, guimées ou bâtons ronds, qui portent les cordes.







Fabrication du papier . Le lexique du papier . Atelier de reliure . Reliure d'art . Le lexique du relieur . Venir nous voir . Contact

© 2000-2017 Moulin à papier - Le Moulin du Verger - Papeterie artisanale - 16400 Puymoyen - France
24/11/2017 04:48:36 - réalisation : Laurent Michon, 2006-2009
  Valid HTML 4.01 Transitional