Art de faire le papier

 
Accueil » Le Papier » Art de faire le papier » 1ère partie - Art de faire le papier » §. 28 - §. 68
 
  « Table des matières

Avertissement

1ère partie - Art de faire le papier

§. 8
Art de faire le papier


§. 9 - §. 27
Histoire & origines


§. 28 - §. 68
De la matière au lavoir

  - Matière du papier
  - Lessive des chiffons
  - Du délissage, ou du choix des chiffons
  - Du pourrissoir
  - Usage de la chaux
  - Effets du pourrissoir
  - De la faux ou du dérompoir
  - Du Lavoir

§. 69 - §. 199
Des moulins


§. 200 - §. 319
De la matière affinée au collage


§. 320 - §. 351
De l'étendoir au lissoir


§. 352 - §. 380
Tri & formation des rames


§. 381 - §. 385
Du papier coloré


§. 386 - §. 389
De l'influence des saisons


§. 390 - §. 435
Papiers de Hollande & différents pays


§. 436 - §. 511
Des réglements qu'on a fait en France


§. 512 - §. 555
Des différentes matières qui pourraient servir à faire du papier


§. 556 - §. 596
Papiers de Chine & du Japon


2ème partie - Planches & Explications des planches

 

 
Effets du pourrissoir

60. La fermentation ou le pourrissage rend le papier uni, caillé, doux, et lui donne du poids. Si elle est arrêtée trop tôt le papier en devient crud, dur, léger, fort, mais exige plus de tems pour être travaillé ; la fécule voltige et se dépose moins facilement. C'est une matière sauvage, suivant le langage des ouvriers.

61. On a cru observer aussi, dans une expérience faite à Montargis sur du beau chiffon qui n'avait point été pourri, que la fécule était comme engagée dans une substance visqueuse, ce qui l'empêchait de se précipiter uniformément sur la verjure (23) : cela prouverait que le pourrissoir aide encore à dégraisser le chiffon. Si d'un autre côté on laissait le chiffon fermenter trop long-tems, il y aurait pour le fabricant un déchet considérable ; il faudrait beaucoup plus de matière pour une même quantité de papier, parce que les parties atténuées par la fermentation, seraient trop promptement emportées par le lavage. Si enfin on laissait la mouillée s'échauffer encore plus long-tems, elle se réduirait comme en poussière, ou s'en irait en fumée et en charbon.

62. Quoique l'action du pourrissoir soit propre à abréger le travail du papier et à faciliter l'opération du moulin, il y aurait plusieurs avantages à s'en passer, s'il était possible de détruire la liaison et le tissu des toiles, et de les dégraisser, sans-en avoir auparavant corrompu la substance en les faisant pourrir (24). Si l'on entreprenait de réduire les chiffons en pâte sans employer la fermentation, le papier en serait plus fort, moins cassant et plus blanc. Quelques fabricans disent que le pourrissoir donne, du moins à la surface de chaque chiffon, un oeil jaunâtre que le moulin ne leur ôte qu'avec peine, et n'ôte pas entièrement si le chiffon est trop pourri.

63. Du moins dans l'état actuel, où l'on emploie généralement le pourrissoir, il serait très-utile d'observer les précautions que nous avons indiquées à l'occasion du délissage (§. 44 et 45). Les Chiffons qui sont plus ou moins forts, plus ou moins usés, résistent inégalement au pourrissage ; les uns sont déjà gâtés lorsque les autres n'ont pas encore éprouvé la première fermentation ; il faudrait donc faire pourrir ensemble des chiffons assortis avec grand soin, si l'on ne veut pas courir risque d'altérer toute la mouillée par le mélange d'une portion de drapeaux trop différente de tout le reste.



(23) Cependant on fabrique du papier au Japon en mélant la colle avec la matière du papier, avant de le faire passer à la forme. Ce fait prouve qu'une substance visqueuse n'empêchent pas les matières de se précipiter uniformément sur la verjure.
(24) Cela pourrait se faire en les faisant bouillir dans une lessive de sel alcali ; mais il a apparence que cela augmenterait les frais. On fait au Japon du papier avec des écorces d'arbres, que l'on amollit tellement en les faisant cuire dans la lessive, qu'on n'a pas besoin de les faire passer au pilon, pour avoir une pâte très-fine, propre à la fabrication.





Fabrication du papier . Le lexique du papier . Atelier de reliure . Reliure d'art . Le lexique du relieur . Venir nous voir . Contact

© 2000-2017 Moulin à papier - Le Moulin du Verger - Papeterie artisanale - 16400 Puymoyen - France
20/09/2017 22:10:36 - réalisation : Laurent Michon, 2006-2009
  Valid HTML 4.01 Transitional