Art de faire le papier

 
Accueil » Le Papier » Art de faire le papier » 1ère partie - Art de faire le papier » §. 436 - §. 511
 
  « Table des matières

Avertissement

1ère partie - Art de faire le papier

§. 8
Art de faire le papier


§. 9 - §. 27
Histoire & origines


§. 28 - §. 68
De la matière au lavoir


§. 69 - §. 199
Des moulins


§. 200 - §. 319
De la matière affinée au collage


§. 320 - §. 351
De l'étendoir au lissoir


§. 352 - §. 380
Tri & formation des rames


§. 381 - §. 385
Du papier coloré


§. 386 - §. 389
De l'influence des saisons


§. 390 - §. 435
Papiers de Hollande & différents pays


§. 436 - §. 511
Des réglements qu'on a fait en France

  - Des réglements qu'on a fait en France pour le commerce des vieux linges
  - Règlement pour la fabrication du papier en France
  - Tarif du poids que Sa Majesté veut que pèsent les rames
  - Des papiers destinés pour le levant
  - De la quantité de papier qu'un ouvrier de cuve doit fournir suivant l'usage
  - Des papiers gris et autres, qui ne servent ni à l'écriture ni à l'impression

§. 512 - §. 555
Des différentes matières qui pourraient servir à faire du papier


§. 556 - §. 596
Papiers de Chine & du Japon


2ème partie - Planches & Explications des planches

 

 
De la quantité de papier qu'un ouvrier de cuve doit fournir suivant l'usage

504. Nous avons réservé cet article pour être placé à la fin du tarif, quoiqu'il en ait été question au §. 248, parce qu'il suppose qu'on connaisse les noms, les grandeurs et les poids des différentes sortes de papier dont nous avons à parler. Les quantités de papier que les ouvriers de cuve doivent fournir, sont fixées par un usage assez général en France ; cependant il leur est fort aisé d'en faire davantage ; leurs journées sont presque toujours finies vers deux ou trois heures de l'après-midi : mais on craindrait de leur augmenter l'ouvrage, ils voudraient toujours avoir fini de bonne heure, et le travail en serait plus mauvais. Dans les petits moulins écartés, et dans les provinces où le propriétaire travaille lui-même pour son compte, les journées sont plus fortes, et les produits plus considérables, comme on le peut voir, §. 404.

505. Les ouvriers de cuve ne fournissent qu'une rame par jour du papier grand aigle, qui pèse environ 130 livres la rame ; lorsqu'ils font du grand soleil, ils rendent une rame dix mains.

 ramesmains
Grand-colombier ou impérial, chapelet, grand atlas20

Soleil, petit soleil, grande-fleur-de-Lys, petit-chapelet, à l'éléphant

210
Grand-Jésus, ou super-royal30

Grand-royal-étranger

310
Grand-raisin fin double, ou moyen double40

Petite-fleur-de-lys, grand-lombard bulle ou trasse, ou gris collé, royal bulle, grand-royal bulle, grand-raisin ordinaire, fin moyen ou bulle

50
Petit-royal bulle, lombard ordinaire ou grand carré, mauvais bulle, grand messel60

Grand-cartier ou grand-format-dauphiné, champy ou bâtard, tellière grand format, double-cloche bulle

70
Cavalier fin et moyen, carré ou grand-compte, fin, moyen et bulle, écu ou pomponne, au coutelas, à la main74

Petit-cavalier lin et moyen, aux armes d'Amsterdam, à l'étoile ou l'éperon, ou longuet, tellière, couronne ou griffon, pantalon, cartier grand format

710
Grande-licorne à la cloche bulle, cadran, Cartier80

Grande-licorne à la cloche bulle, cadran, Cartier

80
Petit-raisin ou bâton-royal ou petit cornet à la grande sorte810

A la cloche, moyen ou bulle, ou pot au cartier ordinaire

810
Les trois O ou trois ronds9 ou 100

Petit nom de Jésus fin et moyen, espagnol, le lys, petit à la main, ou main fleurie, petit-Jésus qui pèse six livres la rame

90







Fabrication du papier . Le lexique du papier . Atelier de reliure . Reliure d'art . Le lexique du relieur . Venir nous voir . Contact

© 2000-2017 Moulin à papier - Le Moulin du Verger - Papeterie artisanale - 16400 Puymoyen - France
20/09/2017 22:07:33 - réalisation : Laurent Michon, 2006-2009
  Valid HTML 4.01 Transitional