Art de faire le papier

 
Accueil » Le Papier » Art de faire le papier » 1ère partie - Art de faire le papier » §. 28 - §. 68
 
  « Table des matières

Avertissement

1ère partie - Art de faire le papier

§. 8
Art de faire le papier


§. 9 - §. 27
Histoire & origines


§. 28 - §. 68
De la matière au lavoir

  - Matière du papier
  - Lessive des chiffons
  - Du délissage, ou du choix des chiffons
  - Du pourrissoir
  - Usage de la chaux
  - Effets du pourrissoir
  - De la faux ou du dérompoir
  - Du Lavoir

§. 69 - §. 199
Des moulins


§. 200 - §. 319
De la matière affinée au collage


§. 320 - §. 351
De l'étendoir au lissoir


§. 352 - §. 380
Tri & formation des rames


§. 381 - §. 385
Du papier coloré


§. 386 - §. 389
De l'influence des saisons


§. 390 - §. 435
Papiers de Hollande & différents pays


§. 436 - §. 511
Des réglements qu'on a fait en France


§. 512 - §. 555
Des différentes matières qui pourraient servir à faire du papier


§. 556 - §. 596
Papiers de Chine & du Japon


2ème partie - Planches & Explications des planches

 

 
Usage de la chaux

57. Il y a des fabricans qui, pour accélérer l'opération du pourrissoir, mettent de la chaux avec les chiffons. Peut-être qu'une très-petite quantité de chaux pourrait y être utile ; mais si l'on en met trop, le chiffon attendri et corrodé se réduira, trop tôt en pâte, passera par le couloir avec l'eau qui ne devrait en emporter que les ordures, et formera un déchet considérable. C'est peut-être pour cela que les réglemens, qui doivent toujours prévenir les abus de la cupidité et veiller à l'intérêt même du particulier, parce que l'intérêt public en dépend, ont défendu totalement l'usage de la chaux.

58. Avant que de mettre les drapeaux en tas pour la fermentation, on a coutume, en Angoumois, de les mettre au mouilloir, qui est une espèce d'auge de pierre de taille, dont le fond est incliné. On y établit un courant d'eau qui humecte et pénètre les chiffons, emporte une partie de la crasse, et les dispose, à la fermentation ; mais on ne les laisse pas pourrir dans ce mouilloir.

59. Le pourrissoir est une des parties fondamentales d'une papeterie. On, juge communément en Auvergne, en voyant le pourrissoir, du bon état de la manufacture. La chambre doit être voûtée, pour une plus grande propreté : d'ailleurs, plus elle est à l'abri des variations de la température, moins le fabricant est exposé à se tromper sur le tems où la fermentation doit être suffisante ; et par ce moyen elle n'est ni interrompue ni précipitée.







Fabrication du papier . Le lexique du papier . Atelier de reliure . Reliure d'art . Le lexique du relieur . Venir nous voir . Contact

© 2000-2017 Moulin à papier - Le Moulin du Verger - Papeterie artisanale - 16400 Puymoyen - France
20/09/2017 22:07:08 - réalisation : Laurent Michon, 2006-2009
  Valid HTML 4.01 Transitional