Le Papier - Histoire du papier

 
Accueil » Le Papier » Histoire du papier

De la Chine à l'Islam...

Le papier est attesté en chine aux alentours de 150 avant J.C.

Le premier à en avoir codifié les règles de fabrication était une personnalité importante de la cour impériale et s'appelait CAÏ LUN (62-121).

À partir de cette époque, le papier est fabriqué et utilisé partout en Chine.

Le papier a remplacé le bambou, le bois, les écailles de tortues, le métal, la pierre (jade), la céramique, l'ivoire ; l'os, la soie...

L'évolution vers le papier vient sans doute de tentatives de fabrication d'un feutre végétal à partir de déchets textiles de chanvre et de fabrication de vêtements non tissés en écorces battues très finement. Ces expériences auraient donné l'idée de fabriquer un succédané de la soie comme support d'écriture.

LE MONDE ISLAMIQUE

Le contact commercial entre la civilisation chinoise et islamique par la route de la soie a permis aux musulmans de connaître différents usages du papier (emballage de denrées précieuses, liste de marchandises inventaires, contrats, etc). En 750, la prise de Samarkand a la suite de la bataille de Talas offre aux Musulmans des ateliers de fabrication chinois en état de marche avec leurs ouvriers. Très rapidement, le papier se répand dans le monde musulman. Il remplace en une centaine d'années le papyrus qui depuis plus de 3 500 ans était le support roi, et complète le parchemin attesté depuis 200 avant J.C.

La civilisation musulmane couvrait tout le sud de la Méditerranée, l'Espagne et la Sicile. Le papier s'est donc introduit sur tout ce territoire.

Les papiers islamiques occidentaux imitent le parchemin (épaisseur, couleur, surface amidonnée et lisse) et servent aux mêmes usages.

Pendant près de cinq siècles, l'occident chrétien (catholique et romain) est resté très méfiant à l'égard du papier. Plus fragile que le parchemin, il résiste moins bien aux conditions climatiques du nord que du sud (humidité). On hésite donc à faire travailler des copistes pendant des heures, sur ce support. De plus il est d'origine musulmane et les relations sont plutôt conflictuelles. Cependant, chaque croisade amenant de plus en plus de chrétiens au contact du monde musulman et les périodes de paix étant plus longues que celles de guerre, des échanges nombreux et fructueux se sont produits. Ces échanges vont finir, au XIII° siècle par rendre le papier indispensable économiquement aux Occidentaux qui vont , à leur tour, se lancer dans la fabrication avec des méthodes et des techniques complètement nouvelles.

Jacques Bréjoux


 
 
du 12/06/2017 au 16/06/2017
La reliure souple en papier


du 19/06/2017 au 21/06/2017
stage de papier fait à la main


du 22/06/2017 au 23/06/2017
Stage d’initiation à la fabrication de papier marbré


du 17/07/2017 au 19/07/2017
Stage de dorure sur cuir


du 26/07/2017 au 28/07/2017
Introduction à la reliure


du 29/07/2017 au 30/07/2017
Stage d’initiation à la fabrication de papier marbré


du 21/08/2017 au 25/08/2017
La reliure en demi cuir


du 18/09/2017 au 22/09/2017
Le papier bleu préindustriel


 


Découvrez l'édition électronique de l'Art de faire le papier de M. de Lalande
Chanelette
Chataignes
Chine
Plus de termes...
A lire sur le papier...
Le FORT Le FAIBLE et Le MITANDIER

The Stamper

La troisième dimension

Arbre généalogique, serment des apothicaires, serment d'Hippocrate...

Collection de papiers

Papier marbré

Regards d'artistes...
Le moulin du Verger vu par les artistes-peintres, photographes, amis...


Fabrication du papier . Le lexique du papier . Atelier de reliure . Reliure d'art . Le lexique du relieur . Venir nous voir . Contact

© 2000-2017 Moulin à papier - Le Moulin du Verger - Papeterie artisanale - 16400 Puymoyen - France
25/03/2017 22:32:54 - réalisation : Laurent Michon, 2006-2009
  Valid HTML 4.01 Transitional